Dans le procès de la sextape de Mathieu Valbuena, le verdict est tombé pour Karim Benzema : coupable de complicité.

Karim Benzema a été reconnu coupable de complicité de tentative de chantage ce mercredi par le tribunal correctionnel de Versailles. Le joueur du Real Madrid a été condamné à un an de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende, selon L’Équipe.

Le procureur avait requis dix mois de prison avec sursis et une amende de 75 000 euros d’amende. Le tribunal est donc allé au delà des requisitions.

Cette sanction  va-t-elle remettre en cause son avenir chez les Bleus ? Suspense… mais à priori non, comme l’avait confirmé le président de la FFF, Noël Le Graët, il y a quelques jours.

« Benzema ne sera pas exclu par rapport à une éventuelle sanction judiciaire. Même s’il écope d’une peine de prison avec sursis, il lui reste la possibilité de faire appel d’une condamnation », avait-il dit. Reste que cela fait désordre chez les Bleus, confronté à une nouvelle affaire d’ordre judiciaire, après les accusations de viol de Benjamin Mendy…

Write A Comment