Publicité / Ad

Christophe Galtier a évoqué l’état du groupe du PSG avant la réception de Rennes dimanche en Ligue 1.

La Ligue 1, pas encore dans la poche. « Nous ne sommes pas champions. Nous avons des points d’avance. Sur les quatre prochains matchs, nous avons Rennes, Lyon, Nice et Lens. Ce sont des équipes qui se battent pour des places européennes. Nous avons un effectif très diminué. Si on considère que c’est fait, ça sera une grande désillusion. Chercher de la motivation chez mes joueurs? Non. Mes joueurs savent très bien que ce championnat n’est pas encore gagné. Ça peut vite se retourner »

Publicité / Ad

Mbappé capitaine des Bleus ? « Je ne répondrai pas à ça. J’ai écouté la conférence de presse du sélectionneur. L’équipe de France, c’est l’équipe de France. Kylian a porté le brassard ces derniers temps (au PSG), parce qu’il est cadre et leader. Il est un des vice-capitaines. Quand il doit porter le brassard, il le porte de manière naturelle »

Publicité / Ad

La prolongation de Messi ?  « Je sais que Leo, la direction sportive et le président échangent beaucoup. Je ne connais pas les tenants et les aboutissants de la discussion. Savoir si Leo doit être là la saison prochaine, je l’ai déjà dit: c’est la volonté des uns et des autres. Leo est heureux dans le vestiaire. C’est 18 buts et 17 passes décisives cette saison. Oui, j’ai vu certaines critiques sur le match du Bayern. Mais il n’a pas été le seul. Il a été très souvent décisif. C’est un joueur important, de par son comportement dans le vestiaire tous les jours. Il s’entraîne tous les jours, il est toujours heureux de jouer, de bien faire jouer ses partenaires. Sur son avenir, il est bien trop tôt de savoir ce qu’il va se passer »

Les bobos. « Sergio Ramos a ressenti une gêne. Il a arrêté très rapidement, hier. On a fait le point ce matin, ça a l’air d’aller. Il s’entraînera demain. Hakimi sera encore absent. J’espère que Sergio et Marquinhos seront disponibles. On fera le point sur la dernière séance demain. (…) Il y a aussi une incertitude concernant Carlos Soler »

Les sifflets du CUP contre Messi ? « Pour quelle raison? La saison dernière, c’est la saison dernière. (…) Il n’y a aucune raison de siffler les joueurs, ils ont donné le maximum dans cette compétition (en C1). On a été éliminés parce que le Bayern Munich est arrivé beaucoup plus en forme que nous sur cette double confrontation ».

Rennes. « C’est une équipe très bien organisée, qui nous a posés beaucoup de problème au match aller. Il y a beaucoup de gens que j’apprécie à Rennes, je suis leur parcours. Elle est parfois en courant alternatif. Mais elle a beaucoup de potentiel pour poser des problèmes, elle a de la percussion et de la profondeur. Elle a aussi la capacité de bien défendre. Il faudra sortir un grand match »

Publicité / Ad

Write A Comment