Quelques jours après le fiasco Super League, l’UEFA a annoncé une série de sanctions. Mais sans trop froisser ces clubs quand même.

L’UEFA avait annoncé qu’elle allait punir les 12 clubs derrière le projet de Super League. Arsenal, Chelsea, Liverpool, Manchester United, Manchester City, Tottenham, Real Madrid, FC Barcelone, Atlético de Madrid, Juventus, AC Milan, Inter Milan pouvaient donc trembler… ou pas.

L’UEFA a en effet annoncé avoir trouvé un accord avec 9 des 12 clubs fondateurs (Arsenal, Chelsea, Liverpool, Manchester United, Manchester City, Tottenham, Atlético de Madrid, AC Milan, Inter Milan). Ces clubs, qui ont reconnu avoir commis une erreur, devront céder 5% de leurs recettes obtenues lors d’une compétition européenne pour une saison.

Ces clubs s’engagent aussi à ne participer qu’aux compétitions de l’UEFA et réintégreront prochainement l’ECA (Association européenne des clubs). Ils feront aussi un don de 15 M€ en faveur du football et du développement des jeunes.

La problématique est différente pour le Real Madrid, le FC Barcelone et de la Juventus, qui ne se sont jamais officiellement retirés du projet de la Super League. Ces clubs pourraient eux être exclus des compétitions européennes. C’est du moins ce qu’affirme l’UEFA. On imagine mal une LDC sans le Real Madrid et le FC Barcelone.

0 Partages

Write A Comment