Publicité / Ad
Publicité / Ad

Le défenseur de l’équipe de France et de l’OGC Nice Jean-Clair Todibo avait été observé en train de sourire lors de la minute de silence rendue en hommage aux victimes en Israël et Gaza, ainsi qu’à Dominique Bernard, le professeur assassiné à Arras.

RMC Sport confirme, le sourire ou le rire de Jean-Clair Todibo pendant l’hommage aux victimes avant Pays-Bas/France ne restera pas impuni. Ou du moins, le défenseur va devoir s’expliquer devant le Conseil National de l’éthique de la FFF.

Publicité / Ad

Selon Eduardo Camavinga, il y a cependant méprise : « Je n’ai pas trop été mis au courant de tout ça, mais il faut savoir que JC (Jean-Clair Todibo) est une bonne personne, la chose a été mal interprétée, tout simplement”, a-t-il assuré.

Publicité / Ad

Publicité / Ad

Write A Comment