Trapp, Di Maria, Pastore fissure avec les Brésiliens : les chantiers d’Emery

Rédigé par : | Le 5 décembre 2017 à 13:45
| Mise à jour : 5 décembre 2017 à 12:49

Unai Emery
Unai Emery

France Football fait le point sur l’effectif du PSG ce mardi. Et les chantiers sont nombreux.

L’hiver sera agité côté PSG. Le mercato qui s’ouvre en janvier va être l’occasion pour le club de se débarrasser de quelques indésirables. Lucas et Ben Arfa devraient être vendus.

Mais d’autres dossiers empoisonnent Unai Emery. Javier Pastore et Angel Di Maria notamment font le forcing pour quitter le club : le premier dit clairement ses envies de départ et le second boude avant et après les matchs. Le PSG, qui doit vendre au mercato « pourrait bien retirer une épine du pied » d’Emery en vendant ces deux éléments, résume FF.

Fissure avec les Brésiliens

Mais ce n’est pas tout: Kevin Trapp réclame aussi plus de temps de jeu. Et Areola se trouve un peu fragilisé par sa performance à Strasbourg. avec les Coupes, l’Allemand devrait avoir plus de temps de jeu dans les semaines qui viennent. Mais en cette année de Mondial, ces matchs de second plan ne lui suffiront pas. Un départ pourrait donc avoir lieu d’ici fin janvier.

Enfin, FF donne quelques précisions sur les rapports entre le coach espagnol et les Brésiliens. « Emery doit gérer une fissure profonde dans son vestiaire avec le clan des Brésiliens. À commencer par le capitaine Thiago Silva, qui n’a toujours pas digéré que l’Espagnol ait été favorable à son départ en juin dernier ». La mise à l’écart de Lucas pourrait aussi jouer dans ces relations compliquées.

France Football conclut son tour d’horizon avec le cas… Thiago Motta. L’Italien va vite revenir, plus vite que prévu. Pas sur qu’il accepte de s’assoir sur le banc lors des gros matchs à venir, alors même que Draxler commence à s’habituer à son nouveau poste. Mais si Emery relance Motta, le mécontent, ce sera l’Allemand, forcément. Les choix d’Emery vont donc être cornéliens dans les semaines qui viennent.