Un fair-play-financier en Ligue 1 pour encadrer les salaires ?

Rédigé par : | Le 14 mars 2019 à 12:00
| Mise à jour : 14 mars 2019 à 12:00

Le Parc des Princes

La Ligue de Football professionnel (LFP) a évoqué cette possibilité mercredi lors d’une conférence de presse.

Le football change, les instances doivent s’adapter. La LFP a annoncé la possibilité de créer un fair-play-financier à la française. La Ligue et la Ligue 2 se portent bien, les clubs sont « au sommet d’une vague (mais) il faut préparer un futur qui pourrait être plus compliqué », a lancé Jean-Marc Mickeler, président de la DNCG.

publicité

« Dans le système de contrôle de l’UEFA, il y a de très bonnes choses, comme l’utilisation de ratios préventifs » a-t-il dit.

publicité

La LFP estime qu’il « faut peut-être aussi créer en France un système plus contraignant pour les clubs, afin d’avoir plus de discipline et de cohérence et définir des règles du jeu claires pour des nouveaux investisseurs qui arriveront demain dans le football français ».

Deux pistes sont envisagées : un ratio « masse salariale totale d’un club par rapport aux revenus générés par ce club, hors transfert », ou un ratio « dettes sur fonds propres ». Un groupe de travail va être crée avec la DNCG et les clubs. Conclusions attendues pour la seconde moitié de 2019, « pour une mise en application pour la saison 2020/2021 ».