Un groupe restreint (avec le PSG) qui crée la polémique en L1

Rédigé par : | Le 23 mars 2020 à 15:00
| Mise à jour : 23 mars 2020 à 15:00

L’Equipe évoque la création d’un groupe de travail restreint créée vendredi pour évoquer la situation de la Ligue 1.

Vendredi, Noël Le Graet (FFF), Bernard Caïazzo (syndicat de clubs de L1 Première Ligue), Claude Michy (UCPF), Nasser al-Khelaïfi (PSG), et un représentant de Jean-Michel Aulas (OL) et Jacques-Henri Eyraud (OM) ont discuté ensemble. Sans les autres clubs de Ligue 1, et sans les autres acteurs du foot.

publicité

Selon L’Equipe, le but ce ce groupe est « de faire avancer plus rapidement les débats et de ne pas rester dans l’immobilisme provoqué par des réunions vidéos à 50 participants », concernant le futur de la Ligue 1, impacté par le coronavirus.

publicité

Mais « la décision a été très mal prise », révèle L’Equipe. « Plusieurs clubs la considèrent comme une tentative de putsch. Ils estiment que les clubs les plus puissants veulent se redistribuer plus avantageusement le gâteau des droits télé, voire accroître leur pouvoir politique. »

publicité