Publicité / Ad

Avant d’affronter la Real Sociedad lors du 8e de finale aller de la Ligue des Champions le 14 février prochain, le Paris Saint-Germain a encore deux rencontres à jouer : un match contre Brest mercredi en Coupe de France, suivi d’un affrontement contre Lille samedi en Ligue 1.

Luis Enrique ne pense pas encore à la Ligue des Champions. Le match contre la Real Sociedad, c’est dans une semaine. Mais d’ici là, il y a deux matchs à jouer. Et le coach espagnol du PSG veut un groupe motivé pour ces rencontres.

Publicité / Ad

« Si je vois un joueur qui n’est pas concerné à 100%, il ne jouera pas. Je ne peux pas penser au futur, le futur n’existe pas. Notre futur, ce n’est que Brest ».

« Si un joueur n’est pas à 100%, il n’est pas dans l’équipe. Ça n’est pas arrivé contre Revel, ni contre Orléans, et ça n’arrivera pas contre Brest. C’est un objectif important pour nous. Il n’y a aucun autre match que Brest pour nous », a insisté le technicien espagnol en conférence de presse ce mardi.

Publicité / Ad

Write A Comment