Scène cocasse mardi soir dans les entrailles du stade de Lille. Zlatan Ibrahimovic a interdit à certains de ses coéquipiers de parler à la pressse.

Alors qu’il sortait du vestiaire, le Suédois est sorti du vestiaire s’adresse à Maxwell, Marquinhos, Camara, Cavani et Lucas. « Suivez moi, suivez moi. Personne ne parle, c’est Zlatan le patron », a-t-il dit en anglais.

publicité

Une bonne blague qui a laissé les journalistes pantois, certains cherchant à comprendre pourquoi Zlatan interdisait à ses coéquipiers de parler. Mais Lucas s’est tout de même arrêté pour parler aux journalistes.

publicité


Lille-PSG : quand Zlatan interdit à ses partenaires de parler… par leparisien

0 Partages

Write A Comment

publicité