Le Mondial 2022 démarre dans quelques semaines, et attention, il ne sera pas possible de faire tout et n’importe quoi.

Un Mondial sous surveillance. Le Qatar a dévoilé les règles de bonnes conduites pour les supporters pendant la compétition. Pas question, déjà, de se souler dans la rue. Un rapport indique que la consommation d’alcool sera bien autorisée durant la Coupe du monde sous certaines conditions et à des heures précisées.

L’alcool sera disponible dans les Fan Zone, qu’entre 18 h 30 et 1 h du matin, quelles que soient les heures de coup d’envoi, ainsi que dans les bars à l’intérieur du périmètre du stade… mais pas à l’intérieur du stade. Il est interdit d’être ivre dans l’espace public.

La comité d’organisation a aussi prévu des consignes concernant la religion et les vêtements : « Ne vous approchez pas des hôtes féminins avec vos mains, évitez les étreintes. Vous pouvez saluer les femmes verbalement en gardant une certaine distance. » Pour saluer, il faut tenir sa main droite sur le coeur.

Le Qatar précise qu’une « grande partie du code pénal est basé sur la charia, il est utile d’en avoir conscience » : Pas de musique forte pendant les appels à la prière, cinq fois par jour. Le port du voile ne sera pas obligatoire pour les femme, sauf dans une mosquée, mais il est bien vu d’en porter un « pour s’intégrer et respecter la culture locale et éviter les attentions indésirables. »

Et au niveau vestimentaire : il est recommandé de porter des vêtements qui couvrent les épaules et les genoux. Les femmes doivent ainsi porter des pantalons longs ou jupes et des chemises longues couvrant la poitrine et la nuque. Les supporters devront aussi arriver au Qatar sans alcool, drogue, produits à base de porc mais sans pornographie.

Write A Comment