Arsène Wenger entraîneur du PSG, c’était presque fait en 2011, comme le reconnait l’ex-manager d’Arsenal.

Qatar Sports Investments a repris le PSG en 2011, et comptait frapper fort dès le début. C’est finalement Carlo Ancelotti qui a débarqué quelques mois après, mais Arsène Wenger était bien courtisé à l’époque.

« C’était dans les tuyaux très souvent parce que j’étais au départ de l’aventure quand le Qatar a repris le PSG. À l’époque, le Paris Saint-Germain était à vendre pour pas très cher, 40 ou 50 millions d’euros. C’était une bonne affaire, mais le problème après… c’était d’investir beaucoup, beaucoup d’argent. Moi, j’ai toujours pensé qu’il était anormal qu’une ville comme Paris n’ait pas une grande équipe. C’est très bien que cela ait été modifié », a déclaré l’ancien coach d’Arsenal, dans un documentaire sur Canal+.

« Pourquoi ça ne s’est pas fait (avec le PSG) ? Parce que j’étais dans des contrats. J’ai été élevé en disant quand tu donnes ta parole, tu restes, quand tu signes un contrat, tu le respectes », a dit Arsène Wenger.

Arsène Wenger a récemment démenti tout contact avec le PSG pour devenir directeur sportif la saison prochaine.

 

Write A Comment