Zlatan Ibrahimovic a tout tenté pour ne pas signer au PSG

Rédigé par : | Le 6 novembre 2018 à 16:35
| Mise à jour : 6 novembre 2018 à 16:35

Zlatan Ibrahimovic a signé au PSG en 2012. Mais à l’époque, il n’en avait pas vraiment envie…

Zlatan Ibrahimovic se confie dans son livre autobiographique, « Je suis le football » et évoque notamment sur son arrivée au PSG en 2012.

publicité

Au début de l’été 2012, le directeur sportif du Milan AC, Adriano Galliani, lui assure alors qu’il ne sera pas vendu. « Vous n’avez pas à vous inquiéter Zlatan, nous ne vous vendons pas », dit-il. Mais le Milan est alors en grande difficulté financière et doit vendre.

publicité

Leonardo, alors directeur sportif du PSG, contacte l’agent d’Ibra, Mino Raiola. Zlatan raconte : « je vois 5 appels manqués de Mino. OK, dit Mino, Leonardo va t’appeler. Je pense : Leonardo, qui est Leonardo ? Puis je décroche. Leonardo – Directeur sportif du PSG. Puis j’ai dit : « Écoutez, je ne vais pas répondre. Galliani m’a confirmé qu’il ne me vendrait pas. » Puis Mino dit : »Oui, je sais, mais ils t’ont déjà vendu… «  »

Le PSG n’acceptera jamais

Zlatan Ibrahimovic ne se satisfait pas de ce sort et tente alors de faire rater le transfert… en réclamant des conditions bien singulières : « Quand j’ai parlé à Mino, je lui ai dit que nous rendrions la tâche difficile au PSG. Deuxièmement, je voulais garder le même salaire que je recevais à Milan et je voulais qu’ils disent quelque chose du genre :  » Mec, tu exagères complètement, c’est assez ».

Il poursuit : « C’était un moyen de les faire se retirer. Puis j’ai dit à Mino d’ajouter plein de choses et je les ai énumérées les unes après les autres. Quand nous sommes partis, j’ai dit à Helena, ma femme, qu’ils ne l’accepteraient jamais, qu’il n’y avait aucune chance. Mais au bout de vingt minutes à peine, Mino m’a rappelé et tout ce qu’il a dit était : « Tu as tout. » »

publicité

Finalement, Zlatan Ibrahimovic a marqué l’histoire du PSG et est parti en pleurs en juin 2016, le coeur lourd à l’idée de quitter un club qu’il ne voulait pas rejoindre….