Le PSG n’en a pas terminé avec l’enquête de la la Chambre de Jugement de l’Instance de Contrôle Financier des Clubs européens (ICFC).

Il n’y avait pas eu sanction pour le PSG au printemps lors de la décision de l’ICFC, organisme chargé de scruter les comptes des clubs. Mais une obligation de vente d’environ 50 millions d’euros au 30 juin et une décote des contrats de sponsoring du PSG avec le Qatar Tourism Authority (QTA) et Qatar National Bank (QNB). Objectif atteint par le PSG qui avait vendu notamment Pastore et Berchiche.

Mais l’UEFA ne compte pas lâcher le PSG si facilement. Le dossier va être rouvert. D’après Le Parisien, « il s’agit en fait de la première étape de l’instruction que doit mener la chambre de jugement ».

Le Parisien assure que c’est la décision de relaxe totale du 13 juin dernier qui va être réexaminée. “La décision finale et les éventuelles sanctions qui pourraient en découler ne sont pas attendues avant plusieurs semaines », probablement après le début de la Ligue des Champions.

Write A Comment

Google News Google News