Carlo Ancelotti a raconté une anecdote croustillante.

Carlo Ancelotti a beau avoir une image d’homme calme et posé, d’entraîneur réfléchi, il a parfois aussi ses montées de colère. L’ancien coach du PSG raconte ainsi qu’un jour, Zlatan Ibrahimovic a été la victime indirecte de son énervement.

“Je n’utilise jamais la méthode du fouet. Ni en tant qu’entraîneur, ni en tant que père. Je préfère un autre management. Après, j’ai déjà perdu mon sang-froid, bien sûr, a expliqué Ancelotti. Au Paris Saint-Germain, nous avons perdu une fois à Evian en Coupe de France”.

“J’étais tellement en colère dans le vestiaire que j’ai tapé dans une boîte et… elle a heurté la tête d’Ibrahimovic ! C’était un peu comme quand Ferguson à jeté sa chaussure sur Beckham. Mais nous avons ri par la suite…”, avait dit dit récemment dans le Daily Mail.

“Il est vraiment amusant et extrêmement professionnel également. Un entraîneur veut cet égo chez un joueur. Ibra l’utilise à bien : il a du talent individuel mais il joue pour l’équipe », a-t-il ajouté dans une interview pour Four Four Two.

Write A Comment

Google News Google News