Le clip de la chanteuse MIA est sur la web depuis novembre dernier. 

Dans ce clip, la chanteuse dénonce les conditions des migrants qui rejoignent l’Europe dans des bateaux de fortune. Et pendant quelques secondes, elle porte une contrefaçon du maillot du PSG, avec le mention « Fly Pirates » en lieu et place du sponsor « Fly Emirates ».

Cette association maladroite n’a pas vraiment plu au PSG, qui réclame le retrait des séquences avec le maillot. La chanteuse a reçu une lettre du club en ce sens, et a décidé de la publier sur son compte Twitter.

C’est Jean-Claude Blanc qui écrit à la chanteuse : «Plus que d’être surpris, nous ne comprenons simplement pas pourquoi nous sommes associés, via notre logo et le maillot de notre club, à une telle dénonciation. Cette association est d’autant plus difficile à comprendre que rien dans nos activités et nos préoccupations quotidiennes ne suggère que nous ayons un quelconque lien avec les problèmes soulevés par M.I.A… On considère que l’usage de notre marque et de notre image dans un clip dénonçant le traitement des réfugiés est une source de discrédit pour notre club, et va à l’encontre de notre politique de communication.»

https://twitter.com/MIAuniverse/status/686495194255126528?ref_src=twsrc%5Etfw

Le PSG, comme le rappelle Jean-Claude Blanc dans cette lettre, a en effet via sa fondation donné un million d’euros au Secours Populaire et au UNHCR, qui s’occupent tous deux… du sort des réfugiés. Le PSG annonce donc qu’il se réserve le droit de porter l’affaire devant la justice.

Mia avec le maillot Fly Pirates
Mia avec le maillot “Fly Pirates”

https://twitter.com/MIAuniverse/status/686501708869013504?ref_src=twsrc%5Etfw

Write A Comment

Google News Google News