Le PSG doit équilibrer ses budgets dans les prochains mois. Vente de joueurs, merchandising ou sponsoring… L’Equipe fait le point sur les finances du PSG.

La deadline est fixée au 30 juin : le PSG va devoir trouver 75M€ afin d’être dans les clous du fair-play financier, écrit L’Equipe. Le club prévoit entre entre 540 et 550M€ de recettes pour un budget de dépenses de 600 à 620M€. Il faut donc encore trouver un peu d’argent.

Première piste: la vente de joueurs. Pastore et Lucas, si vendus, pourraient facilement combler ce trou tout relatif en comparaison des dépenses de l’été dernier. Deuxième piste: augmenter sensiblement ses différents revenus. “La direction mène actuellement des discussions avec la plupart de ses partenaires et avec de possibles entrants”, assure L’Equipe.

Nike, équipementier du club, serait ok pour augmenter ses prestations, L’Equipe avançant une somme entre 40 et 50M€ à l’année. Une somme qui mettrait le PSG au même niveau que la plupart des autres gros clubs. Fly Emirates verse actuellement 25 millions par saison pour être sponsor maillot, mais cela pourrait aussi évoluer. Les autres partenaires, comme Orange et le PMU, réfléchissent.

Le PSG va déjà fortement augmenter ses revenus de merchandising cette saison, passant de 37 à environ 45 millions d’euros. Le phénomène Neymar est passé par là, et le maillot du brésilien est en rupture de stocks. Le club a aussi augmenté ses revenus avec la billetterie et les espaces VIP dans le stade.

Enfin, le parcours en Ligue des Champions sera crucial: avec les ventes de place, les dotations et les droits TV, ce pourrait être le jackpot ou la grise mine pour les financiers du club. “C’est environ 130M€ de recettes télé qu’il pourrait toucher en juin, contre environ 100M€ l’an dernier”, en cas de bon parcours, résumé l’Equipe.

Le PSG pourrait aussi ramener quelques millions lors de sa tournée hivernale, mais là, le dossier n’est pas encore décidé. Enfin, sur le digital, le PSG se penche aussi sur de nouvelles stratégies, même si celles-ci prendront un peu plus de temps à être mises en place…

Write A Comment

Google News Google News