Luis Fernandez a été nommé mercredi Directeur du centre de formation du PSG.

Pas une minute à perdre. Depuis Nicolas Anelka, le PSG perd régulièrement de grands espoirs du foot français, comme plus récemment Kingsley Coman. L’objectif de la nouvelle direction du PSG est donc de ne plus se faire voler ses jeunes pousses.

“Ils doivent être heureux d’être là, à Paris. Il n’y a pas de raison que le PSG ne puisse pas faire confiance aux jeunes. Avec Antero Henrique, il va y avoir des projets qui vont être mis en place et on va rapidement travailler dessus”, a-t-il dit dans Le Parisien.

“On va essayer de faire du bon boulot. Je suis très actif et content d’être dans un secteur que j’apprécie. On va tout faire pour réussir. Maintenant, il faut bosser. On doit notamment établir des liens avec les clubs de la région parisienne, c’est la mission qui m’a été confiée”, a assuré Luis Fernandez.

Objectif : répéter et multiplies les exemples Rabiot, Kimpembe ou Areola. “Il faut qu’il y en ait d’autres. Il ne faut pas que ces jeunes aient des envies de départ” , a ainsi souligné Fernandez.

“J’ai envie d’être au camp des Loges, de sortir, d’aller voir d’autres matchs. Dès qu’il y aura un match le week-end, j’essayerai d’y aller pour être aux côtés des jeunes, les superviser… En région parisienne, nous avons un bassin suffisamment important pour que l’on puisse offrir une chance à ses gamins. Au camp des Loges, il y a des gens qui travaillent bien. Il faudra échanger avec les éducateurs, les présidents, les formateurs. Je vais avoir un oeil sur toutes les équipes de jeunes du club et tout ce qui touche à la formation du PSG”, a-t-il ajouté.

Write A Comment

Google News Google News