Nenê était l’invite de BeIn Sport ce week-end. Il regrette notamment de ne pas avoir fait preuve de patience, pour rester un peu plus à Paris.

L’ancien attaquant parisien est un impulsif. Et c’est peut-être pourquoi il est parti si rapidement, début 2013. “Antoine Kombouaré et Robin Leproux me voulaient vraiment. Pas besoin d’arguments pour venir dans une équipe comme Paris”.

Ensuite, après l’arrivée de QSI, tout s’est compliqué, même s’il avoue avoir gardé un bon souvenir de Carlo Ancelotti : « Ancelotti ? C’est un coach incroyable. Il voulait être avec nous même en dehors des entraînements. Il est très intelligent. Je n’ai rien de mauvais à dire sur lui. J’ai beaucoup appris avec lui et je le respecte beaucoup. Mais À cette époque-là, la direction disait qu’elle n’allait pas me renouveler. Je voulais jouer. Peut être qu’avec un peu de patience, je serais encore là aujourd’hui”, a-t-il déclaré.

Il est aussi revenu sur le jeu actuel du PSG. “Zlatan ? Très fort, très important pour l’équipe. Avec ou sans lui, ce n’est pas pareil. Il aime prendre ses responsabilités, comme moi. Pastore ? Homme du match contre Lens. Quand il veut, il peut faire la différence ».

L’intégrale de la vidéo se trouve ci-dessous.

Write A Comment

Google News Google News