Selon les chiffres de l’UCPF, le football professionnel français pèse 6 milliards d’euros. Mais seulement grâce au PSG.

L’Union des clubs professionnels de football a présenté son baromètre sur les impacts économiques et sociaux du football professionnel. Et le constat est que le secteur progresse, mais seulement grâce à sa locomotive : le PSG. Les clubs, dans leur ensemble, ont enregistré une croissance de 21% par rapport à la saison 2010-2011, à 1,5 milliard d’euros.

Cette croissance s’explique par les investissements colossaux du PSG depuis l’arrivée de QSI. Sans ces fonds, le chiffre d’affaires des clubs serait en baisse de 3,7 %. Alors, merci qui ? Merci Paris…

Write A Comment

Google News Google News