La présidente du Front National

Sur France Info lundi matin, Marine Le Pen a réagi à la polémique du ZlatanGate. «Ceux qui considèrent que la France est un pays de merde peuvent la quitter», a-t-elle dit, faisant écho aux propos de Zlatan Ibrahimovic.

Sur des images diffusées par Infosport, Zlatan s’est emporté dimanche, après le match : « En 15 ans, je n’ai jamais vu un arbitre aussi nul dans ce pays de merde ! Ce pays ne mérite pas le PSG, nous sommes trop bons pour ce pays». Le géant suédois risque une lourde suspension.

Il s’est ensuite excusé, sur le site officiel du PSG : «Je tenais à préciser que mes propos ne visaient ni la France ni les Français, explique le Parisien dans un communiqué. J’ai parlé de football et non d’autre chose. J’ai perdu le match, et je l’accepte mais je n’accepte pas quand l’arbitre ne suit pas les règles, explique-t-il dans le communiqué. “Ce n’est pas la première fois que cela se produit. Je me suis exprimé sous le coup de l’énervement et tout le monde sait qu’à ce moment-là les mots peuvent dépasser la pensée. Je tiens à m’excuser si des personnes se sont senties offensées.»


«Pays de merde»: Ibrahimovic se fait zlataner par 20Minutes

Write A Comment

Google News Google News