Le PSG et Lyon face à face, la police craint des débordements.

La finale de la Coupe de France entre le PSG et l’OL sent le souffre. Les autorités seront sur le pied de guerre, selon RMC Sport. “La rencontre est classée 5 sur une échelle de 5 par les services de la Division Nationale de Lutte contre le Hooliganisme. En clair, cette rencontre représente des risques graves de troubles à l’ordre public nécessitant des mesures exceptionnelles”, explique le média.

En raison de son déplacement de dernière minute en Nouvelle-Calédonie, le chef de l’État Emmanuel Macron pourrait manquer la finale ce samedi. Mais ce sont surtout les 30.000 supporteurs lyonnais et parisiens qui inquiètent : 1500 à 2000 ultras du PSG,1400 ultras de l’OL.

“Afin d’organiser cette finale dans les meilleures conditions, plusieurs réunions de sécurité se sont déroulées ces dernières semaines”, assure RMC Sport. La police sera donc sur le qui-vive, en espérant que tout se passe bien.

Write A Comment

Google News Google News