Le Parisien et L’Equipe font le point sur la situation des Bleus après le match contre l’Australie.

Kylian Mbappé serait dans le viseur de certains cadres, selon Le Parisien « Le trio Griezmann-Mbappé-Dembélé a raté son match. Leur relation technique a été si pauvre qu’elle a viré au gâchis. Ils en sont responsables, et les milieux aussi”.

“En interne, Mbappé est dans le collimateur de certains cadres, jugeant qu’il porte trop le ballon, qu’il doit simplifier son jeu. Sa présence dans le onze n’est plus taboue, bien que personne ne remette en cause son talent. Idem pour Dembélé, sans doute le plus menacé et qui ne prouve pas toujours sa capacité à jouer avec les autres », écrit le quotidien.

“C’est difficile d’exister”

Même constat pour L’Equipe qui vise le trio d’attaque. “Le trident avançait pourtant les plus belles promesses et une envie assumée d’être associés. On repassera encore une fois. Tant dans le dernier geste que dans les déplacements ou leur langage corporel, les trois de devant ont offert face à l’Australie un spectacle d’une pauvreté inversement proportionnelle à leur potentiel”, écrit le journal.

Pierre Ménès, qui a noté la prestation de Mbappé 4/10 contre l’Australie, défend pourtant le joueur. « Quand tu joues un ballon toutes les dix minutes, c’est difficile d’exister. Il n’a pas eu la moindre ouverture pour placer ses dribbles mais il a quand même lancé l’équipe de France par une frappe sans angle en début de match. Quand l’opposition sera plus ambitieuse, il aura davantage d’occasions pour se montrer. »

Write A Comment

Google News Google News