Dino Zoff, légendaire gardien de but italien, a exprimé son point de vue sur les critiques adressées à Gianluigi Donnarumma, le gardien de 24 ans du Paris Saint-Germain.

L’ancienne gloire du foot italien Dino Zoff estime que les critiques sont exagérées et qu’il ne faut pas oublier le rôle clé qu’il a joué dans la victoire de l’Italie à l’Euro. Zoff défend Donnarumma et l’encourage à continuer à grandir en tant que gardien de but.

« Il me semble qu’on exagère un peu. C’était un coup franc, sur ce genre de situations, c’est toujours le chaos devant le gardien, les joueurs bougent, on ne voit pas bien le ballon et sa trajectoire était difficile. Je ne vois pas d’erreur grave ni le besoin de lui faire un procès immédiat”, a-t-il dit.

“On a la mémoire courte. Donnarumma nous a fait gagner l’Euro (en 2021, ndlr) et il est déjà critiqué ? Des hauts et des bas, ça arrive à tout le monde. Et il est dans la fleur de l’âge. C’est le meilleur en Italie. (…) Je le dis clairement, il n’est pas en difficulté. Et avec l’âge, il sera encore plus fort : expérience, technique et l’interprétation qu’on ne peut pas avoir à 20 ans. »

Luciano Spalletti, sélectionneur de l’Italie, demande lui un peu de clémence. “En ce qui concerne tout ce qui est dit et écrit sur lui, c’est la nature du poste de gardien de but à qui on fait toujours beaucoup de reproches. En plus, dans son cas précis, on ne lui pardonne pas d’être un prodige qui brûle les étapes, qui a ce talent, qui a tant de qualités. Il a un don. A 20 ans, il était déjà au sommet, comme Messi et d’autres avant lui, mais il est fondamental qu’il travaille, qu’il fasse des sacrifices et qu’il ne soit pas présomptueux. Quand on t’a donné un talent, il faut l’améliorer. »

Write A Comment

Google News Google News