Ce mardi à 21h, le Paris Saint-Germain affronte le FC Barcelone au Stade olympique Lluís Companys dans le cadre des quarts de finale retour de la Ligue des Champions 2023-2024, après une défaite 2-3 à l’aller.

En conférence de presse, Xavi Hernandez, entraîneur du club espagnol, a abordé plusieurs points clés concernant cette rencontre cruciale. Il a tout d’abord souligné les enjeux primordiaux pour la qualification, conscient de la nécessité pour son équipe de préserver la situation après le résultat défavorable du match aller.

“Demain, c’est une opportunité énorme pour le club. Montjuïc doit être un chaudron, comme lors des nuits magiques au Camp Nou. Les supporters doivent nous pousser. Nous devrons faire preuve de beaucoup de personnalité pour passer ce tour”, a-t-il dit.

“Une guerre du football”

Xavi a également évoqué Ousmane Dembélé, l’attaquant parisien âgé de 26 ans, son ancien protégé. “Le départ de Dembélé m’a fait du mal parce que j’ai beaucoup d’estime pour lui. Mais je n’ai aucune rancœur. Demain, je le saluerai comme je l’ai fait à Paris”.

Enfin, Xavi a certainement donné son avis sur son homologue parisien, Luis Enrique, le coach du PSG. “Avec Luis Aragones et Pep Guardiola, Luis Enrique est un des 3 entraîneurs qui m’a le plus marqué. Je me rappelle de beaucoup de choses à de nombreux moments…”

“Nous ne sommes pas une équipe qui spécule, loin de là. Nous voulons avoir le ballon, attaquer et gagner le match. Nous devons très bien faire les choses car c’est une équipe qui va mettre beaucoup de pression. J’imagine un match similaire à l’aller, ce sera une guerre de football”.

Write A Comment