Ca se complique grandement pour le football français : les Droits TV de la Ligue 1 n’ont toujours pas trouvé preneur et les clubs s’inquiètent.

Le mercato est ouvert depuis 24 heures, mais en Ligue 1, c’est surtout du côté de la LFP qu’on regarde. Pas d’offre pour la diffusion de la saison prochaine.

Selon L’Équipe, Canal+ et beIN Sports n’ont pas repris les négociations, et la LFP y croit désormais moyen pour toucher les 500 millions espérés (au départ, c’était un milliard !).

Au coeur des critiques, le président de la LFP, Vincent Labrune : « après le money time, Vincent Labrune va inventer le no money time », lance-t-on dans les couloirs de Canal + selon l’Equipe.

La LFP envisage de lancer sa propre chaine et proposer les matchs directement à tous les fournisseurs d’accès. Un pari risqué. La LFP espérait que Canal et beIN Sports allait se lancer, mais Canal assure que cette option n’était « absolument » pas dans ses plans. Le scénario catastrophe arrive donc, et la Ligue 1 voir les revenus TV baisser de 30%.

Write A Comment

Google News Google News