Lors de l’assemblée général de la LFP, une décision importante a été prise: surveiller la hauteur des pelouses.

La règle peut paraitre farfelue, mais elle est prise très au sérieux par la LFP : dès la saison prochaine, le délégué de match surveillera la hauteur des pelouses avant chaque rencontre. Et ce sera au millimètre près, en respecte des normes instituées par l’UEFA.

«Si les clubs ne respectent pas la hauteur réglementée, ils pourront s’exposer à des amendes pouvant aller jusqu’à 50 000 euros», Didier Quillot, le directeur général exécutif de la LFP.

Cette décision a été adoptée lors de l’assemblée général de la LFP, cette semaine, sous l’influence du PSG. Le club parisien avait notamment dénoncé une pelouse trop haute au Vélodrome, à l’issue de son match nul 2-2 face à l’OM, le 22 octobre 2017. Ce type de pelouse peut en effet ralentir le jeu, qui est une des principales armes du PSG…

Write A Comment

Google News Google News