Avec le coronavirus, la question de la fin de la saison de Ligue 1 se pose, mais la LFP n’envisage pas de tout annuler.

Jean-Michel Aulas, le président de l’OL a proposé une “saison blanche”, qui annulerait les résultats actuels, pour revenir à la fin de saison dernière. Ce qui qualifierait Lyon en Ligue des Champions. Une possibilité repoussée par Didier Quillot, le directeur général exécutif de la Ligue.

“La première responsabilité de la Ligue est la défense de l’intérêt général et l’intérêt général ce sont 40 clubs, 20 en Ligue 1 et 20 en Ligue 2. La deuxième responsabilité de la Ligue est d’organiser les compétitions de L1 et de L2 et de les conduire à leur terme. C’est aussi l’engagement que nous avons vis-à-vis des diffuseurs”.

“Et la seule façon d’éviter les recours, c’est que les compétitions aillent à leur terme, explique Quillot dans L’Équipe. Il y a une réunion de l’UEFA mardi à laquelle j’assisterai en tant que représentant du board des Ligues européennes. Des décisions y seront prises. Nous pouvons jouer tous les trois jours si nécessaire jusqu’au 30 juin. La priorité est de finir la saison”, dit-il. La présidente de la LFP, Nathalie Boy de la Tour, a aussi écarté cette possibilité

Write A Comment

Google News Google News