John Textor, le nouveau boss de l’OL, estime que la Ligue 1 manque cruellement d’intérêt. La faute un peu au PSG.

Lors d’un colloque organisé par le journal Financial Times sur le business du football, le propriétaire américain de l’Olympique Lyonnais, John Textor, a estimé que le PSG était trop fort en Ligue 1. Il faut des rivaux. Qui va s’intéresser au championnat de France et le regarder à la télé si on sait qui va gagner ?» a-t-il lancé.

«Tout le monde se bat pour la deuxième place, c’est la même équipe qui l’emporte chaque année». Les autres clubs «sont en concurrence avec un gouvernement, pas avec une entreprise privée. Je dis au président du PSG, Nasser (al-Khelaïfi, ndlr) en privé et quelques fois en public : Est-ce que quelqu’un s’amuse ? Pourquoi aimes-tu ça ?»

Et Lyon dans tout ça ? Le club végète au milieu de tableau. Pour John Textor, c’est du à une erreur stratégique. Le boss de l’OL regrette «avoir fait l’erreur de ne pas faire de changements au cours de l’été» dans son effectif. “Faire des changements en cours de saison est vraiment difficile».

Write A Comment