La Ligue 1 n’a toujours pas de diffuseur : la LFP active donc son plan B, une chaine qui pourrait être diffusée… partout.

Alors que la nouvelle saison de Ligue 1 approche à grands pas, la situation des droits TV pour la période 2024-2029 est toujours dans l’impasse. La Ligue de Football Professionnel (LFP) peine à trouver un diffuseur pour son championnat. Le plan A envisagé par la LFP consistait à créer une chaîne thématique 100% Ligue 1, produite par beIN Sports et distribuée en exclusivité par le groupe Canal+. Cette solution avait pour but de maximiser les revenus de la Ligue et de proposer une offre plus attractive aux abonnés.

Cependant, ce plan A semble aujourd’hui en difficulté. Les négociations avec beIN Sports et Canal+ n’avancent pas, et les discussions semblent bloquées.

Le plan B : une chaîne 100% Ligue 1 distribuée de façon exclusive

Face à l’impasse du plan A, la LFP a dévoilé un plan B. Ce plan consiste toujours à créer une chaîne thématique 100% Ligue 1 proposée à différents opérateurs.

« Dans le détail, la Ligue estime qu’il est possible, avec tous les matches regroupés sur une seule chaîne, de parvenir à des revenus importants. Il a été question d’environ 540M€ de chiffres d’affaires en année 1 et jusqu’à un montant de l’ordre de 870M€ en année 5, la dernière du futur contrat. En moyenne, les revenus seraient d’environ 710M€ par saison », explique L’E.

Pour atteindre ces revenus, il faudrait fixer un prix de 25€ mensuel pour cette chaîne 100% Ligue 1. « En récupérant aussi quelques minimums garantis auprès de plusieurs acteurs distribuant cette chaîne, la Ligue espère être assurée de revenus autour de 650M€. »

Write A Comment

Google News Google News