Le dossier Bernardo Silva avance au PSG, mais le club parisien serait dans le doute: faut-il attendre la fin de son contrat ?

Pas cher, Bernardo Silva. Mais encore moins cher la saison prochaine. Le joueur a prolongé en août dernier jusqu’en juin 2026, avec une clause libératoire fixée à environ 60 millions d’euros. Alors que les occasions sont rares sur le marché, le PSG pourrait payer la somme dès cet été. Ou pas.

Car selon le journaliste anglais Ben Jacobs, la clause libératoire de Bernardo Silva ne sera active que l’an prochain, soit lors du mercato d’été 2025. Ce qui compliquerait donc le dossier. En attendant, Manchester City ne ferait aucun cadeau à Paris et pourrait réclamer beaucoup plus cet été, à savoir 75 millions d’euros.

Le PSG hésite donc, mais dispose d’un atout dans sa manche : l’agent de Bernardo Silva n’est autre que Jorge Mendes, qui a déjà plusieurs joueurs à Paris. Un deal pourrait donc prendre forme.

Write A Comment

Google News Google News