Le conflit entre le Paris Saint-Germain et Kylian Mbappé pourrait bientôt être porté devant la Chambre de Résolution des Litiges de la FIFA. Le club risque des sanctions.

Le PSG prend un énorme risque dans le dossier Mbappé. Le joueur, qui va partir sans indemnité, n’a pas été payé en avril. Et selon RMC sport, cet “oubli” pourrait coûter cher au club.

“Lorsqu’un club ne respecte pas, à l’expiration d’un délai de 30 jours, ses obligations financières, le joueur peut adresser une mise en demeure accordant un délai supplémentaire de dix jours au club en infraction pour se conformer à ses obligations”, relève RMC Sport.

Le PSG sanctionné pendant le mercato ?

D’après l’article 14 bis, “si un club venait à se retrouver dans l’illégalité en ne payant pas au moins deux salaires mensuels au joueur aux dates prévues, ce dernier serait alors considéré comme en droit de résilier son contrat pour juste cause sous réserve d’avoir mis en demeure par écrit le club débiteur et de lui avoir accordé au moins quinze jours pour honorer la totalité de ses obligations financières”.

Et ensuite ? Si le club ne règle toujours pas la situation, le joueur peut saisir la Chambre de Résolution des Litiges de la FIFA, qui peut prononcer des sanctions : une mise en garde, un blâme, une amende ou même l’interdiction d’enregistrement de nouveaux joueurs pour un ou deux mercatos.

Write A Comment

Google News Google News