Le PSG a fait des folies lors de ce mercato d’hiver. A tel point que l’UEFA pourrait à nouveau se pencher sur les comptes du club.

Michel Platini n’est plus là, mais le Fair Play Financier rode toujours. Cet hiver, avec les arrivées de Julian Draxler (40 millions d’euros) et celle imminente de Gonçalo Guedes (30 millions), le PSG aura déboursé 70 millions en quelques jours. Et peut-être même 92 millions si Ricardo Rodriguez s’engage avec le club fin janvier.

Une situation qui  pousse L’Equipe a faire ce constat : «Sur la saison (2016/2017, ndlr), le montant total en transfert s’élèverait à 132M€. Il faudra donc vendre l’été prochain pour recruter. Sinon le club parisien pourrait de nouveau entendre parler du fair-play financier».

Car l’été dernier, le PSG a aussi dépensé beaucoup: Giovanni Lo Celso (10 millions + 4 de bonus), Meunier (7 millions), Krychowiak (25 millions) et Jesé (25) sont arrivés dans la capitale. Le club a aussi vendu David Luiz (40 millions) et Lucas Digne (20 millions), ainsi que Benjamin Stambouli (10 millions).

Après un rapide calcul, le PSG serait donc de sa poche de près de 93 millions (et non 132), mais ce chiffre risque de faire grincer des dents à l’UEFA.

Cependant, l’été prochain, le PSG devrait aussi dégraisser: Pastore, Di Maria, Jesé, Ben Arfa sont tous plus ou moins sur la liste des transferts et les offres mirobolantes venues de Chine, dont certaines approchent les 40 millions d’euros pourraient bien arranger le club de la capitale.

Les arrivées de Guedes, Rodriguez et Draxler vont cependant dans le sens d’un mercato plus réfléchi que par le passé pour le PSG. Présent sur les opportunités cet hiver, il est en effet fort probable de voir le club plus dégraisser qu’acheter lors du mercato d’été…

Write A Comment

Google News Google News