Max Eberl, le directeur sportif du Bayern, estime que le marché des transferts est en grand danger, en prenant pour exemple la signature de Kylian Mbappé au Real Madrid.

Mbappé pour 0 euro au Real Madrid. Le PSG s’est fait avoir, mais c’est l’Europe du foot qui tremble. Max Eberl, le directeur sportif du Bayern, estime que ce cas qui n’est plus si isolé menace l’économie du foot.

“On peut toujours être plus avide d’argent, mais tous ceux qui sont avides d’argent deviendront progressivement le clou du cercueil du football. Si, à un moment donné, tout l’argent (du marché) disparaît, il n’y aura plus rien à faire. Nous parlons de centaines de millions. C’est trop et à un moment donné, on a l’impression que ça va exploser”, a déclaré Max Eberl, interrogé sur la nouvelle recrue madrilène, auprès du journal allemand Sueddeutsche Zeitung.

“Aucun club ne profite” de la situation : “Les joueurs, les familles, les agents, tout le monde en profite, mais pas les clubs. Dans le passé, les clubs en profitaient au moins. L’argent restait dans le cycle et cela va diminuer de plus en plus”, a-t-il lancé, en évoquant les énormes primes de signature versées au joueur et à ses proches. Des sommes qui étaient auparavant investies dans des indemnités de transfert…

Write A Comment

Google News Google News