L’Equipe fait le point sur la situation contractuelle entre Kylian Mbappé et le PSG. Ce serait un peu la guerre.

Kylian Mbappé va partir libre au Real Madrid. Le président du PSG Nasser al-Khelaïfi est en furie, car Kylian Mbappé va selon l’Equipe, partir sans verser d’argent au club. Il toucherait bien prime dite de « fidélité » de 80M€.

Et pourtant, à la base, selon le quotidien, le joueur avait renoncé à cette prime en échange d’une non prolongation et d’une réintégration dans le groupe.Sa prime de 80M€ en octobre n’a pas été versée. « Mais, en février, peu de temps après que le capitaine de l’équipe de France eut annoncé à Al-Khelaïfi son intention de quitter Paris, le club lui versait cette prime. Dans l’entourage du président parisien, on justifiait cette décision inattendue par la volonté que ce soit le Real Madrid qui règle la note finalement, pas Mbappé », explique L’E.

Cependant, le président du Real Madrid Florentino Pérez ne compte pas du tout payer le PSG. Et Nasser al-Khelaïfi se retrouve coincé. NAK se serait alors mis en colère, et « l’une des premières conséquences aura été une mise au ban de Mbappé sitôt son annonce faite en interne, au moment du huitième de finale aller de Ligue des champions contre la Real Sociedad (2-0, le 14 février) », rapporte L’E.

Le PSG retient un salaire en représailles

Par la suite, Mbappé est selon l’Equipe bien mis de côté et ne joue plus que quelques matchs. « Cela ressemble à une nouvelle mise à l’écart, parcellaire certes, mais à l’écart quand même. » L’Equipe précise que le PSG va ensuite « oublier » de verser au joueur son salaire du mois d’avril et une prime qui était prévue en février, dont la somme totale représente justement 80M€.

« Par ailleurs, d’autres sources maintiennent que des négociations seraient en cours pour obtenir un peu plus encore. Mais, de négociations, il n’y a guère. Depuis quelques jours, ce sont les avocats des deux parties qui sont concernés. Celui du PSG souhaiterait mettre par écrit un accord qui rappelle l’engagement estival de Mbappé, quand celui du joueur devrait probablement réclamer en retour le paiement des salaires », conclut L’E.

Write A Comment

Google News Google News