Lors d’une conférence de presse ce mardi, Kylian Mbappé, fraîchement transféré au Real Madrid, a évoqué son départ du Paris Saint-Germain avec un certain soulagement. Des propos qui ne semblent pas avoir plu du côté du club de la capitale.

Content, libéré, soulagé… Kylian Mbappé a lâché de mots de prisonniers qui en termine avec sa peine, pour décrire son état d’esprit après son arrivée chez les Merengues. Des mots qui contrastent avec la situation vécue ces derniers mois au PSG, où l’ancien Monégasque a été mis à l’écart en fin de saison suite à l’annonce de son départ pour le Real Madrid.

“On m’a fait comprendre que je ne jouerais plus, on me l’a dit en pleine face, on m’a parlé violemment”, a-t-il confié, sans pour autant citer de noms. Des révélations qui jettent un froid sur son passage au PSG, où il aura finalement passé cinq saisons, remportant notamment quatre titres de champion de France.

“Nasser Al Khelaïfi n’a jamais dicté la moindre décision à l’équipe”

Du côté du PSG, on n’apprécie guère. Mettant en avant les promesses non tenues, cette source dément toute mise à l’écart volontaire du joueur.

“Il n’a absolument aucune classe, a glissé une source proche du PSG auprès de l’AFP. Nasser Al Khelaïfi n’a jamais dicté la moindre décision à l’équipe. Luis Enrique l’a même dit lui-même mais malgré tout, Mbappé dit quelque chose et tout le monde imprime comme si c’était la vérité.”

Et dans l’Equipe, le PSG en rajoute : “C’est juste irrespectueux de dire ça une fois qu’il a annoncé son nouveau club. Il oublie certainement qu’il a passé sept années ici et tout ce qui a été fait pour lui. Il oublie ses demandes répétées, ce qu’on lui a accordé… C’est une confirmation supplémentaire pour nous que le projet collectif que l’on porte désormais est le bon”, a confié au quotidien “une source interne au PSG”, sans aucun doute très proche de la présidence.

Write A Comment

Google News Google News