Selon l’Equipe, le PSG n’a pas versé le salaire du mois de mai à Kylian Mbappé. Le club veut récupérer 80 millions d’euros promis par le joueur.

Avril, puis mai. Voilà désormais deux mois que le PSG n’a pas payé Kylian Mbappé. Le club veut selon l’Equipe récupérer ainsi la prime de 80M€ qui était prévue lors de la prolongation du joueur en mai 2022. Le joueur avait oralement promis d’y renoncer s’il sortait du loft et était réintégré.

« C’est sur ce point que le litige porte désormais. La réintégration du joueur a bien eu lieu mais elle n’a été que partiellement durable. Al-Khelaïfi, qui entretient des relations délétères avec Florentino Pérez, s’étant mis en tête que c’était au Real de régler l’addition », explique L’Equipe.

Sauf que le Real Madrid n’a rien voulu savoir. Le PSG a donc opté pour le non paiement d’une autre prime, et les retenues des salaires d’avril et mai. « À ce rythme, on peut imaginer que ce sera également le cas de celui de juin, son dernier mois de contrat à Paris », souligne l’Equipe.

Le journal sportif précise que tout se fait désormais via avocats interposes. « Paris veut inscrire un avenant au contrat puisque aucun accord n’a été signé en août, quand le camp du joueur demande le paiement de ce qui lui est dû. Si jamais aucun accord n’intervenait, cela pourrait être alors à la commission juridique de la Ligue de football de trancher ce différend. »

Write A Comment

Google News Google News