Le PSG connait une petite révolution : ça tourne beaucoup cette saison dans le onze de départ. Luis Enrique s’en explique.

Personne n’y échappe. Dembélé, Mbappé, Zaïre Emery, Hernandez… Luis Enrique veut mettre les égos de côté de mettre en place un turn over régulier au PSG. Ce qui ne s’était plus vu depuis de nombreuses années. Pourquoi ? Pour préserver les joueurs, mais aussi pour que tout le monde se sent concerné.

« Ca donne de la confiance et des minutes importantes à tous les joueurs ou à la plus grand partie. Je ne peux pas donner de minutes à tout le monde, je ne peux être hypocrite », a-t-il dit mardi en conférence de presse ».

« Vingt joueurs, c’est mieux que 11 ou 12. 23 joueurs déterminés à gagner des titres, c’est plus facile. Nous sommes vivants dans toutes les compétitions et tous les joueurs doivent penser qu’ils peuvent jouer. »

Write A Comment