L’avenir du conseiller sportif du PSG Luis Campos ne serait pas complètement lié à celui de Kylian Mbappé, selon L’Equipe.

Luis Campos a débarqué au PSG en 2022 pour faciliter la prolongation de Kylian Mbappé. Les deux hommes sont proches depuis Monaco. Alors, si Kylian s’en va, Campos aussi ? Pas forcément, selon L’Equipe.

« Sa relation avec le président Nasser al-Khelaïfi est considérée comme solide aujourd’hui. Cette discrétion amène cependant un déficit d’incarnation publique du club. Seul Luis Enrique s’exprime très régulièrement », souligne L’Equipe.

Selon le quotidien sportif, l’avenir de Luis Campos au PSG n’est pas lié à celui de Kylian Mbappé. Car NAK et Campos ont réussi à trouver un fonctionnement : le Portugais lance les dossiers de recrutement, le président les concluent. Et tout le monde est content, même si le bilan du conseiller sportif n’est pas forcément le meilleur.

« S’il s’est plaint à l’été 2022 comme cet hiver des contraintes du fair-play financier, le Portugais a pu dépenser un peu plus de 450 M€ depuis son arrivée, 18 recrues ont été signées par le PSG”, retrace l’Equipe. Pour des réussites (Barcola, Hernandez) mais aussi des gros échecs (Ekitike, Sanches, Soler, Ramos).

L’Equipe prend l’exemple de Gonçalo Ramos pour ce bilan contrasté : « S’il faut encore lui donner du temps, Ramos ressemble à une erreur de casting. Initié par Nasser al-Khelaïfi, le recrutement de Randal Kolo Muani ne donne pas les résultats escomptés », avance le quotidien sportif. “Le recrutement de la paire Lucas Beraldo–Gabriel Moscardo ressemble davantage à la patte Campos. Mais les deux Brésiliens restent des paris”, lance l’Equipe.

Write A Comment