Lors du match contre le Stade Rennais (1-1), Luis Enrique a pris la décision de remplacer Kylian Mbappé : Jérôme Rothen, juge que la déclaration du coach espagnol après le match n’était pas la bonne.

“Il faut que le PSG apprenne à jouer sans Mbappé”. Après le match de dimanche, Luis Enrique a été cash sur l’avenir du PSG sans Kylian Mbappé. Mais pour Jérôme Rothen sur RMC Sport, le coach espagnol a radicalement changé de discours.

« Ce n’est pas la question de le sortir ou pas. Je comprenais même pas qu’il y ait des débats là-dessus. […] Après, c’est plus sa déclaration que je ne comprends pas. À travers cette déclaration, tu t’aperçois d’une chose. Soit, il avait les mains liées, avec la présidence, le directeur sportif, en disant, Mbappé, vous ne le touchez pas, vous le draguez, le convaincre de rester, donc c’est open bar, il fait ce qu’il veut, dans l’espoir qu’il re-signe. Il jouera 95 minutes par match même quand il n’est pas bon, ce qui était le cas jusque-là.»

«Il y a par moment, je comprenais le fait qu’il ne le sorte pas parce que c’est Kylian Mbappé et que Mbappé à n’importe quel moment d’un match, il peut marquer un but même quand il est mauvais. […] Je pense que c’est Luis Enrique qui a décidé de draguer Kylian Mbappé pour avoir un rapport particulier avec lui, […] Sa réaction d’après match, ce n’était pas son discours d’avant. Et c’est là que je trouve ça incohérent de sa part et que j’ai du mal à saisir. Après, je n’en fais pas une affaire d’État. »

Write A Comment