L’Equipe dévoile les détails des nouveaux contrat du PSG.

Marquinhos ou encore Marco Verratti l’ont signé. L’un est toujours au PSG, l’autre est parti. Mais la règle est désormais la même pour tous les nouveaux contrats signé: Paris veut des joueurs motivés par la victoire, au moins financièrement.

Par le biais des droits à l’image, le PSG rémunère grassement ses recrues et peut réaliser d’importantes économies sur les charges sociales. Il n’existe en effet aucune limite ou plafond sur ces droits à l’image. Selon L’Equipe, pour certains joueurs parisiens, les sommes concernées représentents des dizaines de millions d’euros sur une année. De son côté, le PSG n’intègre pas ces sommes dans la masse salariale du club.

5 millions d’euros pour le titre en Ligue 1

Mais surtout, au PSG, les primes offertes aux joueurs permettent également aux clubs d’économiser sur les charges sociales. Au PSG, certaines primes sont considérées comme facilement accessibles. L’Equipe évoque en exemple une prime de champion de France incluse dans leur contrat. Sauf catastrophe, le PSG est champion chaque année, le joueur touchera donc cette prime au moins quatre fois sur un contrat de cinq ans.

Certains joueurs peuvent toucher un bonus conséquent, jusqu’à 5 millions d’euros, en cas de titre en Ligue 1. Enfin, il convient d’ajouter la prime à la signature qui vient également s’ajouter à ces dispositifs.

Write A Comment