Neymar est resté très proche de Dani Alvès malgré l’affaire de viol pour laquelle il a été condamné. La preuve, il paye tous les frais de justice.

Dani Alvès voit son appel examiné par la justice espagnole, dans le cadre de sa condamnation pour viol. Il a promis de ne pas s’enfuir. Daniel Alves, condamné à quatre ans et demi de prison pour agression sexuelle, purge sa peine derrière les barreaux depuis plus d’un an.

Cependant, il a été libéré ce mercredi, car ses avocats ont plaidé pour son acquittement, soutenant que les relations sexuelles étaient consenties. Le joueur avait brisé le silence pour demander sa libération et a affirmé qu’il n’avait pas l’intention de fuir. « Je crois en la justice, je ne vais pas m’enfuir », a-t-il déclaré au juge, selon des propos rapportés par AS.

Le clan Neymar sort les millions pour Dani Alvès.

Le joueur bénéficie d’une liberté provisoire  accordée par le tribunal de Barcelone, le temps que son appel soit examiné, à deux conditions : payer une caution d’un million d’euros et rendre ses passeports brésilien et espagnol.

Et selon les informations de la Vanguardia, ce million d’euros sera financé et payé par le père de Neymar. Le clan Neymar avait déjà payé la somme réclamée pour sa réduction de peine lors de sa condamnation.  Dani Alvès serait lui ruiné. « Je me suis retrouvé pratiquement ruiné parce qu’ils ont bloqué mon compte au Brésil et rompu tous mes contrats », a confié le Brésilien lors de son procès.

L’avocate de la victime, Me Ester Garcia, crit au scandale.  « C’est un scandale qu’on laisse en liberté une personne alors qu’on sait qu’il peut rassembler le million d’euros en un rien de temps, a-t-elle lancé pour RAC-1. Il semblerait qu’on fasse une justice pour les riches. » Selon la presse catalane, c’est le clan Neymar qui a payé la caution de l’ancien joueur du FC Barcelone.

Write A Comment