Bougheraba répond à Longoria,  l’OL tourne la page Lopes, le maillot nazi fait polémique en Allemagne : c’est l’actu foot de ce 2 avril.

L’Olympique Lyonnais va libérer Anthony Lopes de sa dernière année de contrat en reconnaissance de ses « services rendus », selon l’Equipe. Le gardien portugais âgé de 33 ans, qui a passé toute sa carrière jusqu’à présent à Lyon, s’apprête ainsi à changer d’horizon cet été.

Oups, la grosse bourde. Adidas et l’Allemagne ont retiré de la vente le numéro 44 du nouveau maillot de la sélection. Pourquoi ? Car floqué, ce numéro ressemble étrangement… au cigle des SS. Ce groupe de militaire était « l’élite » de l’armée allemand pendant le régime Nazi, et certains petits malins ont déjà fait floquer leur maillot en soutient à ce régime meurtrier. Ambiance. L’Euro commence dans quelques mois en Allemagne justement.

https://twitter.com/footy_headlines/status/1774998709249376569

Utilisé lors du Classique où l’OM a été vaincu par le PSG (0-2) dimanche en Ligue 1, le tifo en l’honneur de l’humoriste Redouane Bougheraba a déclenché la colère du président marseillais Pablo Longoria, qui ignorait son existence. Sur RMC, l’humoriste a répondu à la polémique.

« Quand j’entends que le président n’est pas au courant, ça me fait gentiment rire », a-t-il répondu. Et après, avec tout le respect que j’ai pour Monsieur Longoria qui dit qu’il aurait aimé être au courant, nous aussi on aurait aimé être au courant quand il a acheté Vitinha, quand il a viré Mandanda, quand il a fait sauter Dimitri Payet… Il faut qu’ils arrêtent. Ce sont juste des supporters qui rendent hommage à un autre supporter. »

« Ils sont au courant de tout. Le tifo devait sortir contre le Shakhtar (lors du barrage retour de Ligue Europa, ndlr), mais l’UEFA a demandé une requête et ça ne s’est pas fait. C’est sorti pendant le Clasico, voilà. Ils sont en train de créer une fausse polémique. La vraie polémique c’est le niveau de l’OM », a lancé le natif de la cité phocéenne.

Le sourire de Rabiot…

Après la défaite face à la Lazio (1-0) en Serie A samedi dernier, les joueurs de la Juventus Turin ont pris le temps de saluer les supporters ayant fait le déplacement. Mais Adrien Rabiot a été vu en train de sourire lors d’une discussion avec son coéquipier Joseph Ngonge. Bien que cela semble anodin, cette attitude a été mal perçue par les supporters de la Juventus. La Gazzetta dello Sport rapporte que ces derniers n’ont pas du tout apprécié la bonne humeur affichée par le milieu français après cette défaite.

Clauss encore cambriolé à Marseille. Forfait contre le Paris Saint-Germain (0-2) dimanche en Ligue 1 en raison d’une déchirure de l’ischio-jambier, Jonathan Clauss était présent dans les tribunes du Stade Vélodrome pour supporter l’OM. Cependant, l’international français a dû quitter l’enceinte en plein match après avoir été informé du cambriolage de son domicile. Clauss avait déjà été victime d’un premier cambriolage en décembre dernier.

« Nous avons dû quitter précipitamment le match à la mi-temps hier. Deuxième cambriolage en 4 mois. C’est vraiment rageant et insécurisant. Heureusement, nous avions pris l’habitude de faire garder Praline (leur chien, ndlr) les soirs de matchs », a écrit sa compagne Pauline sur Instagram.

Write A Comment