Le PSG Condamne Fermement les Violences Avant la Finale de la Coupe de France : la facture pour réparer le péage détruit est connue, elle est énorme.

Le Paris Saint-Germain a officiellement pris la parole ce dimanche pour dénoncer les violents incidents qui ont eu lieu avant la finale de la Coupe de France contre l’Olympique Lyonnais, match remporté par le PSG 2-1.

Samedi, avant la rencontre, de violents affrontements ont éclaté sur l’autoroute menant à Lille. Ces heurts ont provoqué des incendies et laissé de nombreux blessés, bien qu’aucun décès n’ait été signalé. Les dégâts matériels sont également importants : plusieurs voies de péage ont été détruites, la gare de péage endommagée, et des locaux vandalisés. Vincent Fanguet, directeur de l’exploitation et de l’expérience client à la Sanef (Société des autoroutes du Nord et de l’Est de la France), a estimé les réparations entre 500 000 et 1 million d’euros.

La Réaction indignée du Paris Saint-Germain

Le PSG a dénoncé ces violences dans un communiqué, exprimant sa plus grande fermeté. Le club a précisé que ses supporters ont respecté les modalités de déplacement imposées par l’arrêté préfectoral avant d’être attaqués.

“Le Paris Saint-Germain condamne avec la plus grande fermeté les incidents survenus entre supporters avant la finale de la Coupe de France de ce samedi. Le Club tient à préciser que ses supporters ont à cette occasion scrupuleusement respecté les modalités de déplacement de l’arrêté préfectoral avant d’être attaqués”, a déclaré le PSG.

Soutien aux Victimes et Appel au Calme

Le club a également exprimé son soutien aux vingt supporters parisiens blessés, dont trois sont hospitalisés, ainsi qu’au personnel du péage.

“Ces comportements ne reflètent en aucun cas les valeurs de respect que le Club défend. Le Paris Saint-Germain souhaite exprimer son soutien aux 20 blessés parisiens, dont trois sont actuellement hospitalisés, ainsi qu’au personnel du péage”, a ajouté le communiqué.

Le PSG a indiqué que cinq de ses bus de supporters ont été endommagés et que le club se réserve le droit de porter plainte. “Le Club se tient à la disposition des autorités policières et préfectorales pour éclaircir les circonstances de ces incidents. Dans l’intérêt de tous, il appelle au calme et à un football solidaire et pacifique”, a conclu le PSG.

Write A Comment

Google News Google News