Tiny Chapron, l’ancien arbitre de Ligue 1, sort un libre qui s’intitule “Enfin Libre”. Et s’en prend au PSG au passage.

L’ancien arbitre qui a vu sa carrière s’arrêter brusquement lors d’un match entre le PSG et Nantes n’a pas oublié ses différentes rancoeurs vis à vis du PSG. Dans L’Equipe, il revient notamment sur l’affaire Ibrahimovic.

“En étant exposés, les grands clubs exposent les arbitres. Quand tu exclus Ibrahimovic, ce n’est pas la même chose que si c’est le défenseur central d’Amiens. On m’a reproché de ne pas vouloir remettre le ballon à Ibrahimovic après un triplé ? Je voulais lui donner, mais il ne s’est pas présenté à moi dans les bonnes conditions. Il m’a juste dit : « The ball ». Il manque plein de mots, surtout qu’il parle bien anglais… J’aurais juste voulu qu’il me dise s’il vous plaît. C’est tout ce que j’attendais. J’ai vraiment eu l’impression qu’il parlait à un larbin”.

“Elle est où la hiérarchie dans le club”

“Il se comporte comme ça avec tout le monde. C’est devenu une affaire d’État parce qu’Ibrahimovic est suffisamment malin pour jouer avec les médias, les caméras. J’ai juste dit non. Je voulais lui amener le ballon dans son vestiaire en lui expliquant mon point de vue. Mais je n’ai pas pu, il n’y a qu’un club au monde où l’on ne peut pas entrer dans le vestiaire, c’est Paris. J’ai fait une centaine de matches internationaux, je suis entré dans tous les vestiaires. On m’a dit : “Vous attendez là.” Je n’allais pas attendre comme un crétin avec le ballon devant toutes les caméras”.

“Je suis retourné dans mon vestiaire. Le ballon ? Quelqu’un a dû venir le chercher… Je pense qu’Olivier Létang s’en est chargé. Il me semble d’ailleurs assez problématique que le directeur sportif s’abaisse à ramener un ballon à un joueur star… Elle est où la hiérarchie dans le club ? Qui dirige ? Les joueurs. En même temps, ils peuvent partir en vacances au Portugal (Neymar) alors que leurs coéquipiers jouent le week-end. C’est tout à fait normal…”

Write A Comment

Google News Google News