Pour Intérieur Sport sur Canal +, Tony Chapron, l’ancien arbitre de Ligue 1, évoque sa rencontre avec Zlatan Ibrahimovic.

Sa carrière s’est arrêtée le 14 janvier dernier sur un tacle sur un joueur Nantais, lors d’un match entre le FC Nantes et le PSG.

Depuis, Tony Chapron n’avait pas parlé, sur ordre de sa hiérarchie. Il s’est confié sur les moments marquants de sa carrière, et la rencontre avec Zlatan Ibrahimovic en fut un. Lors d’un match en 2015, Ibra inscrit un triplé mais Cahpron refuse de lui donner le ballon, comme c’est de tradition. Ibra s’emporte devant les caméras.

Ibra réclame “The Ball”

Tony Chapron explique pourquoi il a refusé le ballon. “Zlatan, c’était un sketch, ce garçon était un sketch. L’arbitre intègre que ce joueur a besoin de répondant. Si moi je ne suis pas capable de répondre d’égal à égal, alors il va m’écraser comme il le fait avec ses partenaires. Moi, on ne me manque pas de respect.”

« Dans ma tête, même si c’est un truc plus britannique que français, je me dis qu’à la fin du match je lui filerais le ballon. Et puis il vient vers moi et comme il fait avec n’importe qui, là il n’y a aucune forme de respect c’est : « the ball ». J’ai le ballon dans les mains et je m’apprête à lui donner. Et quand j’entends « the ball », je m’arrête. Et là je suis rentré dans la démarche des mots magiques : s’il vous plait, merci… Et après on va pouvoir s’entendre. C’est la base des rapports humains », a-t-il raconté.

Puis il a évoqué ce tacle malheureux qui a mis fin à sa carrière. « J’ai un réflexe qu’on pourra dire stupide, mais j’ai un réflexe humain. Je fais abstraction de mon rôle une fraction de seconde. Et quand je m’en rends compte c’est trop tard, le mal est fait. Dans la seconde je me dis : mais qu’est ce que j’ai fait… (…) J’ai bien conscience qu’il y a eu un déferlement médiatique incroyable, je l’ai déjà vécu mais pas dans de telles proportions. A la lecture des messages que j’ai reçus, j’ai compris ce qu’on appelle le lynchage », a-t-il confié.

Write A Comment

Google News Google News