L’ancien arbitre Tony Chapron a pris position pour défendre le PSG lors du Canal Football Club.

“La justification de l’UEFA… C’est à dire que c’est nouveau : maintenant qu’elle a la VAR, l’UEFA doit se justifier. Auparavant, il n’y avait pas de justification. (…) Il y a beaucoup d’arbitres qui disent “pour moi, il n’y a pas main, il n’y a pas l’intention de jouer”. Moi, je dis qu’il n’y a pas main. À mon avis, sur le terrain, je ne siffle pas. Et c’est là où il faut qu’on aille se poser la question”, a-t-il dit.

L’ancien arbitre estime que la VAR n’est pas un bon système : “Vous avez M. Skomina qui est l’un des meilleurs arbitres européens, peut-être du monde. Sur le terrain, il décide de ne pas siffler. Il y a quelqu’un qui lui dit “va voir les images, il y a main.” Qui est cet arbitre ? On ne sait pas qui c’est. C’est vraisemblablement quelqu’un qui est moins bon que Skomina, peut-être quelqu’un qui n’a jamais arbitré un match de Champions League sur le terrain. Donc ça, ça pose problème”.

“Ce sont des gars qui décident”

“Ça veut dire qu’on a les meilleurs arbitres sur le terrain mais ils sont contrôlés… Si vous regardez la Coupe du Monde et tous les matches de l’UEFA, dès que l’arbitre va voir les images, il confirme la décision de la vidéo. Ils (les arbitres, ndlr) ne font jamais le chemin inverse, ce qui est fait en France et qui pose problème”.

“Ça veut dire quoi ? On a transféré le pouvoir de décider du terrain au bus. Donc ce sont des gars qui sont dans le bus, qui n’ont jamais arbitré sur le terrain des matches de haut niveau de Champions League, qui décident à la place des meilleurs arbitres. Ça pose donc un gros souci… Ça veut dire qu’on n’a plus besoin des meilleurs arbitres sur le terrain”.

Write A Comment

Google News Google News