Selon le New York Times, la FIFA prévoit de se servir de sa réserve de trésorerie de 2,7 milliards de dollars afin de créer un fonds d’urgence de centaines de millions de dollars pour soutenir l’économie du football.

Cette éventualité soulevée par le New York Times a été confirmé par la FIFA dans un communiqué. “La FIFA est dans une situation financière solide et il est de notre devoir de faire tout notre possible pour aider en ce moment de besoin”, assure l’instance.

Mais la FIFA annonce qu’il sera d’abord lancé une évaluation “complète de l’impact financier” de cette pandémie sur le football. Ces fonds pourraient servir à sauver des clubs au bord du dépôt de bilan.


Write A Comment