Le capitaine des Bleus a évoqué la situation politique tendue en France. Pour lui, il faut aller voter.

Les législatives. “Kylian Mbappé est contre les extrêmes, les entités qui divisent. On a l’opportunité de choisir le futur de notre pays. Il ne faut pas se cacher, mais quand ça concerne notre pays, c’est important. Je suis pour des idées qui rassemblent.”

La prise de parole de Thuram qui a créée la polémique. “En tant qu’équipe, on a pensé à faire quelque chose. On a beaucoup échangé sur le message qu’on pouvait donner. Ca permet de protéger les plus jeunes. C’est difficile de venir s’exprimer ici devant les journalistes, de donner une position sur un domaine qu’ils ne maîtrisent pas. On veut aussi protéger ces gars, qu’ils ne donnent pas l’impression qu’ils s’en foutent. Personne ne s’en fout dans l’équipe. Le but est de protéger l’ensemble des joueurs et l’équipe de France. Je partage les mêmes valeurs que Marcus. Je suis avec lui, il n’est pas allé trop loin. On est toujours dans un pays qui a la liberté d’expression. Il a donné son avis, je me range avec lui.”


Le communiqué de la FFF rappelant la neutralité des Bleus. “J’ai eu écho de ce communiqué. On est dans un moment crucial dans l’histoire de notre pays, une situation inédite. Il faut savoir faire la part des choses et avoir le sens de nos priorités. On est des citoyens, on ne doit âs être déconnecté du monde qui nous entoure. On sait qu’on est dans une situation importante pour notre pays, une situation inédite. J’ai envie de m’adresser au peuple français. On est une génération qui peut faire la différence. Les extrêmes sont au portes du pouvoir, on a l’opportunité de choisir le futur de notre pays. J’appelle tous les jeunes à aller voter, de prendre conscience de l’importance de la situation. J’espère que ma voix va porter un maximum. Je fais confiance à tous les Français, chaque voix compte. j’espère qu’on sera encore fier de porter ce maillot le 7 juillet.”

Le contexte politique peut-il perturber les Bleus ? “Vous avez le sens des priorités. Le match de demain est important, mais une situation est plus importante que le match de demain. On l’a préparé le mieux possible. Il ne faut pas être déconnecté du monde et demain on sera là pour défendre les couleurs de notre pays. C’est une situation différente et on doit s’adapter.”

Les JO. “Mon club a une position qui est très claire. Je pense que je ne participerai pas aux JO, c’est une vérité. Je comprends aussi, j’arrive dans une nouvelle équipe. Je vais souhaiter le meilleur à cette équipe de France et j’espère qu’il ramèneront la médaille d’or.”

Son état physique. “Le plus important, c’est le mental. Je préfère avoir la tête que les jambes. Ce qui est sûr, c’est que j’ai la tête, on verra demain si j’ai les jambes.”

Write A Comment

Kylian Mbappé exprime son opposition aux extrêmes et appelle les jeunes à voter lors des législatives pour unir le pays autour d'idées rassembleuses, soulignant l'importance de la situation politique actuelle en France. Mbappé affirme son soutien à Thuram et défend la liberté d'expression tout en rappelant que les priorités nationales doivent être comprises et suivies, tout en se préparant à représenter la France sur le terrain malgré le contexte politique tendu.