Dans l’affaire de corruption présumée pour l’obtention des droits TV de la Coupe du Monde, Nasser Al-Khelaïfi.

La justice suisse enquête sur Nasser Al-Khelaïfi en sa qualité de président de Be In Media Groupe, sur une supposée corruption pour l’obtention des Droits TV de la coupe du Monde.

Il est notamment soupçonné d’avoir offert des avantages à Jérôme Valcke, ancien cadre de la FIFA, dans le cadre de l’attribution des droits TV des Coupes du Monde 2026 et 2030. Une maison en Sardaigne aurait notamment été mise à disposition du Français.


De son côté, la FIFA a aussi ouvert une enquête, selon l’AFP. La chambre d’investigation de la commission d’éthique, justice interne de la FIFA, « a ouvert jeudi soir une enquête préliminaire à l’encontre de Nasser Al-Khelaïfi », a déclaré un porte-parole de la FIFA.

Nasser Al-Khelaïfi prépare lui sa défense depuis Doha. Jean-Martial Ribes, le tout nouveau directeur communication du PSG arrivé en septembre  et de son actionnaire Qatar Sports Investments (QSI), proche de NAK, est arrivé dans le capitale du Qatar ce vendredi, selon L’Equipe, pour mettre en place la défense du président de Be In Media Group.

Write A Comment